Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

lundi 24 juillet 2017

Les métiers curieux

Certes un maître nageur passe sa vie en slip et tongs. Mais il y a pire : ophtalmologiste. Voilà un gars qui vit dans une pièce minuscule et sans la lumière du jour. Il regarde dans des loupes et, au mur, la seule décoration qui tente d'égayer la pièce est un alphabet .

Je lisais ceci il y a peu : "Quelles sont les catégories de médecins qui ont le plus tendance à mettre fin à leurs jours ? Philippe Burnham a écrit une thèse de sociologie , ( Middlebury College) en 1977. Le sujet était le suicide chez les médecins aux USA. Les praticiens les plus représentés dans les études de la littérature médicale sur ces suicidaires ont été les ophtalmologistes".

Je ne suis pas étonné le moins du monde !



vendredi 21 juillet 2017

N'importe quoi

Un spécialiste me disait l'autre jour doctement :

"Savez-vous ? Les guerres n'ont jamais été aussi violentes !"

lundi 17 juillet 2017

Rigolo

par HuskMitNavn (« Souviens-toi de mon nom » en danois)

Rigolo

par HuskMitNavn (« Souviens-toi de mon nom » en danois)

On apprend dans la presse suisse qu'un citoyen helvétique est poursuivi par la justice : pendant plus de sept ans, il a plumé buses, aigles noirs, ou encore faucons gerfaut dans des musées d'Europe, jusqu'à rassembler une collection de 10.500 plumes. Il est accusé d'avoir causé un préjudice de 5,4 millions d'euros.Voilà bien qui laisse perplexe, une telle passion de la plume - à moins d'être un peu écrivain - relève de la médecine. Même pour orner des chapeaux on ne s'explique pas 10.500 vols !



Il est tout aussi vrai qu'un facteur de Vancouver s'est fait agresser à plusieurs reprises par un corbeau menaçant, au point que le service postal  a suspendu toute livraison du courrier dans le secteur. Voilà qui change le facteur des menaces de chien et voilà qui aurait pu expliquer le plumage excessif. Mais il y a loin de la Suisse au Canada !


Les relations entre l'homme et l'oiseau ( qui contrairement à ce qu'on  croyait encore récemment est doté d'un odorat fort honnête) ont toujours été bizarres je trouve. Et toutes les civilisations qui ont choisi un oiseau comme emblème ont roulé dans la poussière. Ce qui n'est pas le cas du    " Microtus arvalis " ou campagnol des champs

Rigolo

par HuskMitNavn (« Souviens-toi de mon nom » en danois)