Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

jeudi 31 décembre 2015

Année anarchiste

Belle année 2016, la Révolution n'a jamais été si proche ! Enfin la liberté pour tous ! Disparition de l'argent et donc de la convoitise. Bref anarchie signifie harmonie




Et si vous ne savez pas quoi faire, prenez le temps de regarder ceci :





Heureusement que le temps passe, savez-vous que je chantais cela jadis ?
Le cheveu mi-long, la chemise à carreaux, duffle-coat, paraboots aux pieds ; sur les hauteurs des Cévennes nous nous nourrissions de pain beurré, de miel et de thé.

 


Pour vous lectrices et lecteurs une belle année 2016 qui sonne déjà joliment aux oreilles.

samedi 26 décembre 2015

Ennui ?

Vous digérez, vous somnolez vous vous ennuyez ?
Allez donc voir la collection des vidéos là sur le côté, cela ressemble à cela ( c'est tout en bas de la colonne "RUBRIQUES").

OU bien là

En cliquant sur la rubrique "vidéos"

mardi 22 décembre 2015

Conte express : le long hiver

En général les préparatifs débutaient le 23 septembre au matin. Les femmes faisaient les lits après avoir secoué les édredons aux ultimes chaleurs de l'été sur le déclin, les hommes achevaient les  travaux en cours et fermaient les volets, éteignaient les feux dans l'âtre, les enfants embrassaient leurs parents. Et tous allaient se coucher.
Quand je dis tous, je veux dire l'humanité entière. Ainsi commençait la longue, la très longue nuit d'hiver. Ici l'humanité hibernait. Durant les mois de neige et de gel personne n'arpentait plus les rues que des meutes de loup, quelques ours et de minuscules et audacieux rongeurs. L'humanité rêvait douillettement au lit dans cette nuit de plusieurs mois.
Au printemps, en général le 12 mai, les premiers levés ouvraient les volets en bâillant. Les femmes allumaient le feu et préparaient les tartines, quelques enfants paresseux traînaient jusqu'au 18 mai, rarement au-delà.
"Avez-vous bien dormi cet hiver ? " demandait-on au voisin qui répondait " comme un loir, à part une petite insomnie de quelques jours en décembre, mais cela n'a pas duré, je ne me suis même pas levé."
Le beau soleil allait dans le ciel, et l'on pouvait vivre en dormant fort peu durant l'été.
Un jour le menuisier inventa le ski. Il nous fit bien rire.

BP Zoom : deux types à mourir de rire


lundi 21 décembre 2015

Arthur... cher Arthur

Celles dont les volants ont des airs de réclame...
Leurs yeux tout pleins de choses indiscrètes...
Et mes désirs brutaux s'accrochent à leurs lèvres.


Dormez bien


C'est sans doute vrai, mais avec un dentier et un sonotone !

dimanche 20 décembre 2015

Pas mieux


Thouars : le grand mystère

Thouars est un ville pittoresque qui ne manque jamais de surprendre. Par exemple cette tranchée a été ouverte en plein centre depuis une bonne année. Depuis, le trou est resté intact. Pourquoi? Le mystère est épais. Quel attachement puissant lie le service de la voirie à cette excavation ?  Un chef obscur a certainement prêté un serment ! Le grand serment du trou qui doit rester béant... Je ne vois pas d'autres explications cohérentes.
Ou alors c'est de l'art contemporain !

mercredi 16 décembre 2015

oh ralentir... ralentir


Devinette

A qui est cette main ?
Au président ?
- FAUX !
A un ministre ?
- FAUX !
Au député ?
- FAUX !
Au sénateur ?
- FAUX !
Au conseiller régional ?
- FAUX !
Au conseiller général ?
- FAUX !
Au président de la communauté de communes ?
- FAUX !
Au maire alors ?
- FAUX !
Heu...  Je donne ma langue au chat.
- La réponse est pourtant facile : c'est la main d'un type qui travaille !

mardi 15 décembre 2015

A l'affût, moi aussi...



Dieu y m'fait rire


Dieu est un gros blagueur, il a fait des poulpes dans la mer et des footballeurs sur terre. Il paraît que le poulpe est très intelligent.
Dieu est un gros blagueur, il a fait les hommes et les femmes parce qu'il avait créé l'amour et qu'il ne savait pas qu'en faire de ce truc.
Dieu est un gros blagueur, il veut des sacrifices pour lui tout seul ! Je me suis toujours demandé ce qu'il pouvait trouver de plaisant à cela.

lundi 14 décembre 2015

Ce week-end des vins d'exception à savourer


Des fois ... Oiron...

Des fois ... Oiron ... c'est bien. L'art neuf et tout frais et qui rigole vous saute au coeur sans tant de manières. Mais il ne faut pas écouter les doctes spécialistes qui tissent des phrases creuses sans lassitude et mangent des adjectifs comme des petits fours avec cette fausse ingénuité ridicule qui est l'exact caractère des pédants.
Des fois... Oiron... Oui, c'est bien .
Un balcon sur la pelouse

FN en Thouarsais bien portant

Plusieurs communes du Thouarsais en dépit de l'appel au "sursaut républicain" ont voté majoritairement FN :
Argenton l'Eglise, Bouillé-Loretz, Bouillé Saint-Paul, Le Chillou, Luché-Thouarsais, Marnes, Pas de Jeu, Pierrefitte, Saint-Martin-de-Sanzay, Massais.
Cependant qu'à Coulonges-Thouarsais, Tourtenay, Louzy  le FN perd la tête  respectivement à 2 et 5 voix près !
Sain-Jouin-de-Marnes ou Assais-les-Jumeaux font à peine mieux en laissant le FN à une dizaine de voix derrière !
Nul part ailleurs dans le département on ne trouve semblable rupture, sauf peut-être en Gâtine à Oroux ( il manque 5 voix au FN) pour arriver en tête
Alors ? que se passe-t-il en Thouarsais de pire qu'ailleurs ?
Cette question me taraude.

Il ne doit pas être simple d'être maire dans ces communes pro-FN, cela donne des envies de démission ! Non ?

Un salut amical à la commune du Puy-Hardy qui donne 0 voix au FN.


dimanche 13 décembre 2015

samedi 12 décembre 2015

vendredi 11 décembre 2015

mercredi 9 décembre 2015

Noël... la solution !

Que faire comme cadeau à Noël ? Affreuse question ... Que faire comme cadeau à celui ou celle que vous aimez, à celui ou celle qui vous sont indifférents... Heureusement il existe une solution, la voici :


Un livre passionnant, c'est drôle, le prix est raisonnable. Chez Geste éditions.
Vous êtes sûr de faire plaisir à quelqu'un : moi.




lundi 7 décembre 2015

Y en a pour tout faire !

La preuve lors de cette expo à Saint-Jean-de-Thouars.

Le Taj Mahal : 7.500 allumettes !


Notre Dame : 5.950 allumettes !

Le plus dur, je me demande, c'est de fumer toutes les cigarettes grillées avec ces allumettes ou compter toutes les allumettes quand la maquette est finie ?

samedi 5 décembre 2015

mardi 1 décembre 2015

Le morceau dure 1 h 30 peut être plus ...

Et la contrebasse n'a que trois cordes, mais elle donne tout ce qu'elle a

Vézelay comme vous ne l'avez jamais vue (10)


Voici une visite guidée de Vézelay, mais une visite insolite comme on n'en fait jamais, la vérité est trop brutale.

Voilà qui illustrerait la luxure ! Pour moi la luxure ce n'est pas ça : un serpent qui grimpe le long des jambes et une femme qui se tire sur les seins ! La luxure c'est autrement plus coquin, enfin ... normalement. Alors vous l'aurez compris cette scène ne représente bien évidemment pas la luxure mais plus prosaïquement la connaissance ( le serpent) qui vient se nourrir de la sagesse féminine, laquelle accepte bien volontiers en lui donnant son lait.
La connaissance passe par les femmes c'est bien connu. 
Qui connaît la recette de pudding ? La femme. 
Qui sait ce qu'il reste sur le compte à la fin du mois ? La femme. 
Qui sait vous donner mauvaise conscience quand il faut tondre la pelouse et que vous avez envie de faire la sieste ? La femme. 
Qui vous sait quand vous avez trop bu pour prendre le volant ? La femme .

lundi 30 novembre 2015

Il y aura des matins


Le salon des refusés

Vous vous souvenez ?

Cette magnifique oeuvre "CrucifixTion" ( avec un "T") a été débusquée et retirée des collections de Oiron. On s'en moque ! Nous allons créer cet été le salon des refusés, ici en Thouarsais.
On y retrouvera bien entendu "CrucifixTion"

mais aussi cette oeuvre splendide signée "l'oeil de l'Ours"

Et bien d'autres merveilles ...

Chaque pièce sera mise en vente entre 1 et 20 centimes de franc. Oui de franc... Vous pouvez dès maintenant explorer vos fonds de tiroirs.
Nous sommes convaincus que l'art doit être accessible à tous ! Et surtout à ceux qui ont des tiroirs !



bientôt les élections




Projets de bulletins, découpez sur les bords







dimanche 29 novembre 2015

Les imbéciles



La race des chauvins, des porteurs de cocardes

Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

Quand sonne le tocsin sur leur bonheur précaire

Contre les étrangers tous plus ou moins barbares

Mon Dieu qu'il ferait bon sur la terre des hommes

Si on y rencontrait cette race incongrue

Cette race importune et qui partout foisonne

La race des gens du terroir des gens du cru

Que la vie serait belle en toutes circonstances

Si vous n'aviez tiré du néant tous ces jobards


Barricades

Barricades : remparts composés de barriques.
7
dessin de Jacques Tardi ( qui a refusé la légion d'honneur, salut camarade !)

Rien à voir, mais j'y pense souvent. Marius sur la barricade républicaine (dans les Misérables) crie: « vive la mort ». Et bizarrement c'est également ce que criaient les escadrons franquistes « viva la muerte ».
Et maintenant les Djihadistes !


vendredi 27 novembre 2015

Le vin nature sans masque (à gaz)



Dans son hors-série de novembre 2015 la Revue des Vins de France interroge Stéphane Derenoncourt "consultant de nombreuses propriétés (...) fin connaisseur de Bordeaux."

Il n'aime pas les vins nature et considère même que " produire des vins nature aujourd'hui, c'est renier cinq mille ans de civilisation et de connaissance. "

Au bout de "cinq mille ans de civilisation et de connaissance" voilà où nous en sommes





              


Il faut désormais être habillé en cosmonaute pour aller dans les vignes "conventionnelles". On imagine ce qui arrive ensuite dans les bouteilles.

                               


Alors, au diable cette folle civilisation et vive le vin nature !

Le vin ce n'est pas de la chimie, c'est de l'alchimie.

Le vin n'est pas un produit, c'est un mystèr
e
.

Peut-être


L'aphorisme de la semaine

J'ai l'impression de voir le monde 
à travers des yeux qui seraient les miens !
(Balthazar Forcalquier)

mercredi 25 novembre 2015

ça colle ?


Une jeep, voiture de patron, et un autocollant anarchiste sur la vitre arrière.
Le monde est parfois plein de surprises.
Ce patron est-il pour l'autogestion ? Pour la défense des syndicats? Pour l'augmentation sensible du salaire de la femme de ménage ? Pour le partage des profits ? 
Peut-être...
Peut-être même ne dit-il pas comme on l'entend trop souvent " je donne du travail, je créé des emplois ".
Personne ne donne du travail, un patron achète une force de travail cela n'a rien à voir. 
On ne  doit rien au patron, c'est lui qui doit tout au salarié !


mardi 24 novembre 2015

Choucroute partie

C'est bientôt avec l'Amap de Thouars

Les temps sont durs

Rue Saint-Médard à Thouars la municipalité tente de faire revenir les commerçants. Mais on se demande si tout cela est bien raisonnable.

Voici une vitrine qui présente des ceps de vigne !
Je veux bien croire qu'il y a un petit marché du cep de vigne, mais de là à faire vivre un marchand et sa famille !

Il y a quelque temps on a vu cela aussi dans la même rue :



Un commerçant qui vend des bouche-bouteilles munies de capsules ! Moi je veux bien, mais quand même il y en a qui vont droit au déficit.


lundi 23 novembre 2015

Voilà qui est faire oeuvre utile, encore merci au Sémaphore


Pourim



Je serais volontiers juif s'il n'était pas question pour moi d'un dieu créateur, je veux dire créateur du ciel et de la terre.

Si j'étais juif je fêterais Pourim, ( la fête des hasards et des masques), car je sais que rien ne va sans le hasard et la dissimulation.

Pourim : dans les maisons d'étude le professeur laisse sa place au plus médiocre. Car, de lui aussi, on peut apprendre. Quel belle pratique.

Pourim : on doit boire jusqu'à tomber par terre d'ivresse. On doit perdre le sens commun et devenir, je crois, un homme sans passé ni avenir. Un homme libre en somme.



Sénèque dit : « on ne découvrirait rien si on se contentait de découvertes déjà faites. D'ailleurs à suivre un autre on ne trouve rien. Je dirais même plus on ne cherche rien. » Belle occasion que d'explorer l'inconnu que de perdre le sens commun.


Nous parlerons joyeusement de la mort un autre jour.


dimanche 22 novembre 2015

Il est temps d'aller vers les neiges


Dictionnaire multi langues





J'ai pensé à un dictionnaire multi langues. Voilà comment cela fonctionne.

Toi = 1

moi = 2

aime = 3

Passé = &

Futur = ++

etc...

Duhomard = 6.235




alors cela donne : « je t'aime » = 2/1/3 ( moi aime toi)

ou bien « je t'aimais » = & 2/1/3 (moi aime toi mais au passé)

ou bien « je t'aimerai » = ++ 2/1/3 (moi aime toi dans le futur)

ou bien « j'aime le Duhomard » = 2/3/6.235

C'est le principe, que tu sois Papou ou Inuit tu prends ton dico, tu décodes, tu réponds.

Qu'en penses-tu ? ( 1/22/87 ? = toi/pense/quoi?)
Evidemment, ce n'est pas facile à transporter .

samedi 21 novembre 2015

Mahmoud ami

Merci au Sémaphore

Il est paisible, moi aussi

Il est paisible, moi aussi.
Il sirote un thé citron
je bois un café,
c'est ce qui nous distingue.
Comme moi, il est vêtu d'une chemise rayée
trop grande.
Comme lui, je parcours les journaux du soir.
Il ne me surprend pas quand je l'observe de biais.
Je ne le surprends pas quand il m'observe de biais.
Il est paisible, moi aussi.
Il parle au serveur.
Je parle au serveur...
Un chat noir passe entre nous.
Je caresse la fourrure de sa nuit,
il caresse la fourrure de sa nuit...
Je ne lui dis pas : Le ciel est limpide aujourd'hui,
plus bleu.
Il ne me dit pas : Le ciel est limpide aujourd'hui.
Il est vu et il voit.
Je suis vu et je vois.
Je déplace la jambe gauche,
il déplace la droite.
Je fredonne une chanson,
il fredonne un air proche.
Je me dis :
Est-il le miroir dans lequel je me vois ?

Puis je cherche son regard,
mais il n'est plus là...
Je quitte précipitamment le café,
et je me dis : C'est peut-être un assassin
ou peut-être un passant qui m'a pris
pour un assassin.

Il a peur, moi aussi.

La phrase romanesque

Quoiqu'on dise...
L'attraction terrestre c'est quand même mieux
pour uriner
(Balthazar Forcalquier)

mercredi 18 novembre 2015

Marcel Kanche le célèbre inconnu


Le livre qu'on peut ne pas lire


Maurice Leblanc créateur d'Arsène Lupin est aussi l'auteur de cet ouvrage qui ne mange pas de pain, une bluette dont on peut se passer.
P. 137 il écrit : " Balthazar ce n'est pas le nom de tout le monde" ce qui est vrai
Mais P.17 il avait écrit " Balthazar ne buvait que de l'eau"...
Il n'y a que dans un roman qu'on peut lire ça !

mardi 17 novembre 2015

La bio de Marcel Kanche

 Une bio qui ressemble à la mienne comme deux gouttes d'eau

dieu et la poste

En arrivant à Bressuire en venant de Thouars...
L'église et la Poste, le goupillon et le timbre.
Je me demande si une lettre affranchie pour le ciel à tarif économique arrive réellement plus tard ?
Je me demande si dieu sait lire ?
Je me demande ce qu'il aime comme carte postale et s'il collectionne les timbres ?
Un jour je lui ai envoyé une facture...
Je me demande pourquoi il ne répond jamais ?



Moi aussi je monte dans les arbres