Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mercredi 15 mars 2017

Dépôt pépère


Pas loin de Bilazais, près de Thouars, le long d'un bucolique chemin de terre, ce dépôt n'incite guère à traîner. Heureusement nous sommes en France et l'amiante (DANGER ! clame le panneau) , comme le nuage de Tchernobyl s'arrête heureusement à la frontière des barrières. Ouf !

1 commentaire:

  1. Oui c'est une spécificité française : une exception culturelle française, comme les banquiers qui acceptent que leur salaire soit divisé par quinze, par civisme, pour être secrétaire du palais présidentiel. Vous ne verriez jamais un banquier suisse faire une chose pareille... Sauf si évidemment à long terme ça devait rapporter beaucoup !

    RépondreSupprimer