Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mardi 14 mars 2017

Le parquet me parle



L'autre  jour je vais chez le pharmacien et pendant que j'attends mon tour à la frontière de la confidentialité, sous l'oeil d'une caméra, voilà que le plancher me parle :


Non mais sans blague. Alors pour le faire taire je tente de l'assommer en tapant du pied de plus en plus fort, jusqu'à sautiller en hurlant "ta gueule ! ta gueule ! je demande toi si tu as bu ton vernis". Entre deux sauts j'ai vu la pharmacienne téléphoner.
Depuis, je suis calme dans ma chambre matelassée, mais je ne peux pas me gratter le nez à cause de ma camisole!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire