Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mercredi 5 juillet 2017

Ce n'est pas tous les jours qu'on voit Dieu

"Tu ne feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux" dit l'ancien testament  ( Exode 20/4). Il n'empêche, on peut croiser Dieu de temps en temps. Ici par exemple à Fontevraud.

bien entouré de Jésus et du saint-Esprit. Une bonne tête avec sa barbe et ses cheveux longs on a même l'impression qu'il rigole alors que Jésus est un peu "pète sec" si j'ose dire.


Plus rare encore on le voit ici à Saint-Pierre d'Airvault alors qu'il chasse Adam et Eve du paradis
"Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden" (Genèse)


On remarquera que Dieu porte une robe longue ! Il est vrai qu'au paradis les soirées sont fraîches.

Voilà qui me rappelle l'histoire que Gérard racontait :  deux amis arrivent devant St Pierre, l'un va au paradis, l'autre en enfer. En enfer la vie n'est pas si moche, il fait bien chaud, on picole, on joue aux cartes, bon ... de temps il y a une corvée : il faut balayer la chambrée et nettoyer les WC , mais c'est assez rare. Un jour l'ami en enfer va voir le diable et lui dit " j'aimerais bien aller saluer mon pote au paradis". Le diable hésite, ce n'est pas très réglementaire mais il finit par accepter : "mais à une condition ; tu es de retour à 19 h pour l'appel, sinon je vais avoir des ennuis".
Le gars va donc sonner à la porte du paradis et demande " salut je viens dire un petit bonjour à Balthazar". L'ange au guichet d'entrée consulte sa liste : "Balthazar... Balthazar... Ah oui, niveau 2, quartier 8, allée C. " Le gars arpente le paradis, il y a des anges qui chantonnent dans le ciel et d'autres qui jouent de la harpe ou de la vieille, c'est pas mal mais un peu mou. Il croise un type qui taille une haie, un autre qui tond la pelouse. Enfin il voit Balthazar qui ratisse le gravier.
" Mais ... Mais ... vous bossez au paradis ???"
Et Balthazar qui répond " ben oui, on n'est pas assez nombreux !"




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire