Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

jeudi 13 juillet 2017

Diogène aime le Pompois

Diogène était un cynique, épithète donné à une secte de philosophes à qui on reprochait d'être mordants et sans pudeur, comme les chiens (d'où le mot cynique).  Il méprisait toute forme de richesse et les conventions sociales qui étaient, selon lui, une entrave à sa liberté. Il habitait dans un tonneau. Il dédaignait les puissants : un jour, à Corinthe, Alexandre Le Grand, l'interrogeait pour savoir s'il souhaitait quelque chose ; en réponse, Diogène lui répondit "Ôte-toi de mon soleil !
Comme on lui reprochait de boire dans une taverne, il dit : "De même que chez le barbier, je me fais couper les cheveux".


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire