Les archives de ce blog sont à voir sur "Sapristi Balthazar over-blog.com"

mardi 31 janvier 2017

lundi 30 janvier 2017

dimanche 29 janvier 2017

La bonne planque

Ce que gagne un député

7.100 € 15 bruts par mois + 9.504 € pour payer ses collaborateurs ( éventuellement sa femme ou sa copine) + 5.770 € pour ses frais ( sans justificatif ).


Durant ma carrière de journaliste j'en ai vu passer des députés, et ils ont trinqué volontiers, mais je n'en ai jamais vu un payer son coup !

bottleneck


On dit que les noirs américains, n'ayant pas les moyens de s'acheter une bonne guitare, ont utilisé le bottleneck, un goulot de bouteille, pour jouer quand même sur un manche tordu.

mardi 24 janvier 2017

lundi 23 janvier 2017

Divin pour rire 1


Simple et sympa comme Thouars

Une histoire simple dans une ville agérable :

Le papa, de bon matin, oublie sur le trottoir le sac de son bambin et va conduire le bébé chez sa grand-mère, laquelle constate que manquent les vêtements et les changes, sous l'oeil embarrassé du papa déjà en retard au boulot.
Entre temps, une dame trouve le sac sur le trottoir ; elle aurait pu passer son chemin dans la plus complète indifférence. Mais non, elle prend la peine de le porter jusqu'à la mairie avant qu'il ne pleuve. Là, le standardiste aurait pu poser le sac dans le coin des "objets trouvés" et l'oublier pendant un an et un jour. Mais non, le standardiste prend la peine de chercher s'il trouve une identité dans le sac. Il voit le nom d'une nounou agréée. Il aurait pu en rester là, mais non. Il prend la peine de l'appeler, et de lui dire qu'on a trouvé le sac du petit Lulu. La nounou dit qu'en effet elle accueille parfois l'enfant et donne le numéro de téléphone du papa. Le standardiste qui a d'autres chats à fouetter aurait pu appeler dans la semaine suivante, mais non, il a téléphone sans tarder au père. Et c'est ainsi que le sac a été retrouvé en moins d'une demi-heure. Lulu a pu conserver ses fesses au sec.
Voilà tout.
C'est à Thouars une ville où les gens sont gentils et attentifs.


De mauvais vents se lèvent

L'avenir est sombre comme les chemises de ceux qui naguère marchaient au pas et aux accents des musiques militaires.

Il reste que si vous me voyez lever le bras, ce sera pour aller chercher un verre, rien de plus !


dimanche 22 janvier 2017

Plus rapide qu'internet


Devant la Poste de Thouars on voit cette pub pour le très haut débit à Ajaccio, Vaison-la-Romaine, Strasbourg... On est bien content pour eux, mais la fibre, ici, on ne la voit que sur le papier. L'affiche reste le meilleur moyen de le faire savoir ! Plus rapide qu'internet !

Des chemises comme lui j'en ai porté des centaines !


samedi 21 janvier 2017

Pas mieux



soyons des Mohicans ! 




La phrase romanesque

Vous n'avez pas le temps de lire. La phrase romanesque est là pour vous aider. Elle est vite lue et votre imagination fait le reste tout le long de la semaine !




"Je n'ai envie de rien" dit-il.
"C'est bien d'avoir des projets" lui répondis-je
(Balthazar Forcalquier)

mercredi 18 janvier 2017

Ce que raconte ce tableau

Avec cette musique :






Ce tableau de Valérie Gavaud j'en suis désormais le dépositaire provisoire. Il fera son chemin plus tard avec d'autres regardeurs. Cela ne fait guère de doute.

Ce tableau n'a pas de nom, alors je l'ai baptisé "sentinelle".

Qui connaît  l'absolue solitude de la sentinelle "oisive qui tue les  oiseaux" comme dit le poète? La sentinelle s'ennuie et regarde à ses pieds les fourmis devant la guérite. Qui connaît l'absolue solitude des sentinelles ? Elle est là, devant ce paysage qui fait le tour de sa tête. La sentinelle plonge dans les dunes et rebondit de l'une à l'autre jusqu'au bout, tout là bas où la lumière s'allume. 
Mais cela ne suffit pas. Des épines l'escortent en chemin (on les voit bien au premier plan).
Elle n'est rien d'autre la sentinelle que ce bout de veille. 
Sans elle pas de tableau. Sans elle la guerre s'ennuie.



Partie II

La sentinelle est sur le bord de la mer, mais elle a tourné le dos à l'armada qui arrive ; elle regarde la terre. Il n'y a pas d'oiseau sur le tableau, mais on voit leur trace dans le ciel.
A gauche une haie pleine de papiers sales et à droite des touffes d'herbe lasses, qui vivent par habitude sous le vent, La sentinelle se reconnaît en elles.  
Son regard court tout là bas où la lumière s'allume. Peut-être que, derrière, sur la plage, des armées débarquent et vont saigner ceux qui habitent au fond du tableau où il fait beau.



                                                                           Partie III


Le ciel mange presque la moitié du tableau. Mais le ciel c'est aussi le paysage,  Un nuage est aussi fort qu'une dune. Le tableau dit cela, non... il dit l'inverse : la dune est aussi forte qu'un nuage.
Là-bas au fond, il fait beau, mais c'est triste, on n'a pas envie d'y être. J'aime mieux le sombre à droite qui salue amicalement la fine lumière, qui, en haut à gauche, comme une lame, annonce des joies.

                                                                          Partie IV

Ce tableau est une demi-seconde. Dans un instant la sentinelle va tourner les talons avant de donner (trop tard) l'alerte.
C'est encore la paix.

ah la belle langue que celle-ci


mardi 17 janvier 2017

Vivaldi qui saute à la gorge

L'un des plus beaux films vus depuis longtemps

Cette prévalence du je, au sommet de quelque chose qu'il est bien difficile de saisir sans prêter à malentendu...

L'autre jour j'avais, ici même, une louche sur la tête


Ce goût pour les chapeaux rares ne date pas d'hier ainsi qu'on me le rappelle dans la famille en m'envoyant ces élégants clichés de ma prime jeunesse ...



Avant d'être interné en HP mon psychanalyste avait diagnostiqué : " un  phénomène oedipien  avec comme retour intrinsèque le stade du miroir comme formateur de la fonction du Je". C'est alors que j'ai compris qu'il me fallait avancer et démontrer dans le mouvement de quelle nature est le savoir analytique ; très exactement comment il se fait qu'il passe - ce savoir - qu'il passe dans le réel.

Il reste que je n'aime pas le casque lourd !


lundi 16 janvier 2017

Enigmes

Dans le Thouarsais trois communes ont fusionné et ont choisi de s'appeler
VAL EN VIGNES dont voici le logo

Comment appeler les habitant(e)s de cette nouvelle commune ? Les valenvigneux(ses) ? Les dallenpentes ? Les unpetitdernierpourlaroute (unpetitdernièrepourlaroute) ?

Pour faire la grasse matinée


dimanche 15 janvier 2017

Ah la la l'hallali

Bonnes résolutions

Le journal a demandé à des élus comment ils préparaient leur cérémonie des voeux. A Saint-Jacques-de-Thouars le maire répond :


Aucune bonne résolution sur le cumul des mandats ? Ce maire est contre ( il l'a clamé)  mais il cumule quand même plusieurs mandats ! 
Il est fort !  

samedi 14 janvier 2017

Vous n'avez pas le temps de lire. La phrase romanesque est là pour vous aider. Elle est vite lue et votre imagination fait le reste tout le long de la semaine !


J'ai croisé un type qui était bourré d'habitudes
j'en ai pris deux ou trois
ça peut toujours servir. 
(Balthazar Forcalquier)


Et puis soudain ...


mercredi 11 janvier 2017

Il paraît qu'on m'attend au Québec ! J'arrive camarades !


Par la Poste encore toujours et c'est assez



Un lecteur m'écrit :

"Je lis dans mon quotidien  qu'un chien ne naît pas dominant, mais il le devient lorsqu'il dort dans la chambre, lorsqu'il prend son maître par le bras pour obtenir un gâteau dans la cuisine . Chez moi aussi il y a un être dominant : elle dort dans mon lit, elle me prend par la main pour me conduire vers l'aspirateur ou le fer à repasser. Que dois-je faire ?"


Réponse : Cher lecteur autant vous le dire tour de suite, c'est très mal parti. Si, de surcroît , cet être dominant vous impose la présence de sa mère chaque dimanche, tout est foutu. Essayez l'oubli sur une aire d'autoroute... mais ce n'est pas gagné d'avance.

mardi 10 janvier 2017

j'rêve pasd'la Californie


Par la Poste encore et toujours



"On a l'impression de ne pas être écoutés par la préfecture" déplore un maire du coin qui m'écrit anonymement. Bien avant lui, un autre élu tempêtait aussi : sur la question de l'hôpital il tapait du poing sur la table, " ils ( ceux de l'administation) ne veulent pas entendre la voix des élus ?"

Que faire ?

Réponse :Démissionner si l'élu a le sentiment de ne servir à rien, c'est un beau geste, mais tout le monde s'en fout.

Il peut aussi te taire, et personne ne s'en apercevra.

Voilà, bon courage! Et vive l'anarchie !

lundi 9 janvier 2017

La chorégraphie est d'enfer !


Par la Poste toujours



Un lecteur s'affole  : "Thouars est-elle attaquée par ses villes voisines concurrentes ? Bressuire prend de l'avance partout, elle a même acheté le Duhomard. Il parait même qu'on y vit bien . J'ai peur que Thouars ne prenne du retard. Que faire?"
Réponse : On pourrait peut-être leur refiler nos élus !

dimanche 8 janvier 2017

Lisa c'est ma copine


Par la Poste encore

Un autre  lecteur écrit : 
" je lis ceci dans mon journal : "Nos animaux et nous, c'est tout le thème d'une opération originale lancée par les médiathèques de l'agglomération jusqu'en avril : chacun est invité à adresser à l'une des bibliothèques la photo de son animal de compagnie." Puis-je envoyer la photo d'une puce?

Réponse : Certainement cher ami. Rien de plus fidèle qu'un parasite. Ce genre d'animal vous tient compagnie autant qu'un chien, avec lequel d'ailleurs on peut échanger des puces, ce qui renforce les liens. Pas de problème allez-y ! Et si vous avez receuilli des morpions, ça peut marcher aussi.

mercredi 4 janvier 2017

Moi avec


Par la Poste



On écrit à Balthazar :
Le substitut du procureur à Poitiers raconte dans le journal : « J'ai eu à examiner le cas d'un garçon que ses parents voulaient appeler Kiwi. Réflexion faite, je n'ai pas saisi le juge pour ne pas faire de discrimination. Après tout, il existe bien des filles qui s'appellent Prune. » J'ai bien compris que les prénoms fruitiers étaient acceptés. Pour mont futur enfant j'hésite entre : clémentine, gratte-cul, ou reine-claude.

Réponse : je vous conseille un fruit à noyau, parce qu'un enfant à pépins sera plus difficile à élever.



 

mardi 3 janvier 2017

Pour 2017


pour 2017

Mes 4 propositions

_ Création du grand Thouars avec de vrais morceaux de Bressuire dedans.

_ Secession avec Niort : on n'a pas la même langue, on ne boit pas la même chose.

_ Instauration d'une république autonome, avec démission automatique de tout élu.


_ Subventions aux sports mous ( une création du prix Nobel Mado) : sieste, rienfouting, assoupissements.


lundi 2 janvier 2017

Du temps en cadeau

Dans la nuit du 31 décembre 2016 au premier janvier 2017 une seconde a été rajoutée au temps. Je ne savais pas trop quoi faire de cette seconde... en attendant je l'ai mise dans une boîte en me disant qu'une seconde, ça peut toujours servir.
Il paraît que, sans ce rajout, dans 400 millions d'années il sera midi à 14 h !
J'imagine la tronche de mon descendant  ! Il sera alors bien content de trouver ma boîte avec une seconde toute neuve qui n'a jamais servie.

avec un peu d'ivresse dedans pour moi


dimanche 1 janvier 2017

Kristen une copine


Tempo parfait et voix de même

à la manière d'aujourd'hui

En termes de moi-même j'ai envie de dire bonne année si on va par là, force est de constater que voilà, en fait ...


François Bouchet n'est plus



François Bouchet homme libre, maquisard à l'âge de 16 ans, est décédé hier. Il parlait peu de cette flamboyante aventure contre les nazis. Voici les six entretiens qu'il avait bien voulu nous accorder. Il offre là quelques belles leçons sur l'engagement
Il avait bien voulu nous honorer de son amitié.

https://www.youtube.com/watch?v=wKO9OtZWxIg
https://www.youtube.com/watch?v=2pTbqKBPSyc
https://www.youtube.com/watch?v=s1rB2C5-KAo
https://www.youtube.com/watch?v=M_N1ZcYGn48
https://www.youtube.com/watch?v=LFsJ-747TLA
https://www.youtube.com/watch?v=RkRlSEz3oCw